Note : cet article invité a été rédigé par Lirone du blog RevolutionPositive.

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. » – Winston Churchill

C’est une des questions phares de mon blog. C’est une des questions que mon lectorat me pose le plus.

Comment devenir plus optimiste au quotidien ? Comment voir les choses de manière plus positive dans sa vie ?

Question brûlante.

Cette question a vraiment lieu d’être parce qu’il est vrai que de nos jours, il est de plus en plus difficile d’être positif et optimiste au quotidien.

Il suffit de voir les informations. 90% des informations sont négatives.

Il suffit de voir les plaintes constantes des gens de manières générales.

Il suffit de voir le nombre de dépressifs qui augmente régulièrement.

Il suffit de voir tout bonnement que le nombre de pensées négatives fulgurantes qui traversent votre esprit.

Regardez.

Vous pouvez faire l’expérience suivante pour vous en rendre compte. Prenez un petit morceau de papier (ou pourquoi pas votre téléphone) et faites deux colonnes : positif/négatif.

Ensuite, du matin jusqu’au soir, dessinez un petit bâton à chaque pensée qui apparaît dans votre tête. Si elle est positive, vous dessinerez le bâton dans la colonne « positif ». Si elle est négative, ça sera dans la colonne « négatif ».

Vous pouvez même répéter cet exercice sur plusieurs jours.

Après avoir réalisé, cet exercice, vous allez être étonné.

Vous allez vous rendre compte que le ratio négatif:positif est énorme c’est-à-dire que le nombre de pensées négatives surpasse de loin le nombre de pensées positives. Vous pensez plus négativement que positivement.

Vous êtes plutôt du genre à vous dévaloriser et à vous critiquer ? Vous êtes du genre à vous plaindre tout le temps ? Vous êtes du genre à voir le négatif en chaque situation,quelle qu’elle soit ? Vous avez l’impression que le positif est loin, très loin ?

Oui ?

Cela peut-être grave…si vous ne faites rien pour changer. En revanche, rien n’est figé et il est encore temps de vous ressaisir et d’apprendre votre cerveau à voir les choses de manière plus positives.

Et c’est mon job de vous aider. Et c’est ce que je fais via mon blog.

Dans cet article, je vais partager avec vous quatre habitudes simples que vous pouvez mettre en place dès maintenant.

Ce sont des techniques que j’ai utilisés et que je continue d’utiliser intensivement. Elles permettent de m’aider à être positif en chaque situation.

Comme tout, ne vous attendez pas à des méthodes miracles où du jour au lendemain, vous allez être transformé. Il faut du temps et du travail personnel, mais croyez-moi que ça vaut le coup.

De l’investissement pendant quelques semaines, sur toute une vie, ce n’est rien, n’est-ce pas ?

Autre chose : mon but n’est pas de vous faire vivre dans le monde des bisounours. Cela vous fait peut-être sourire, mais beaucoup de personnes me disent que je vis dans le pays des bisounours et c’est faux. Être positif et optimiste ne veut pas dire ne pas être réaliste. Au contraire, vous êtes réaliste, vous êtes conscient que tout n’est pas rose, mais vous faites en sorte de tirer quelque chose de positif de la situation.

Vous êtes d’accord ?

Lire aussi :  Qu’est-ce que la loi de l’attraction ? Ouvrez-vous à un monde de possibilités infinies

Bien.

Allez, c’est parti !

1) La technique du recadrage

Imaginez que vous faites face à une situation négative. Peu importe qu’elle soit.

Il y a plusieurs manières de réagir. Mais bien souvent, voici ce qui se passe : vous êtes envahis d’émotions négatives. Vous êtes peut-être en colère, triste, jaloux, choqué ou encore dégoûté. Peut-être que vous êtes révolté ou encore que vous avez peur.

Il y a toute une palette d’émotions négatives qui peuvent survenir en vous. Et c’est d’ailleurs normal. On ne peut pas vous en vouloir. Vous êtes humain après tout, non ?

Le tout est de ne pas se laisser avoir par ces émotions négatives qui peuvent complètement déformer votre réalité et vous faire croire rapidement qu’il n’y a (plus) rien à faire, que c’est la fin du monde ou qu’il n’y a aucun point positif. C’est très facile de se laisser emporter et les émotions sont très fortes pour ça.

1.emotions-distortions-cognitives_1

Du stimuli à l’apparition d’une émotion

Sous le coup d’une émotion, vous pouvez avoir tendance à agir de telle ou telle manière. Sauf que pour la plupart des cas, les réactions sous l’emprise des émotions ne sont pas forcément les meilleures et on a souvent tendance à les regretter par la suite.

Le processus classique de la majorité des gens est le suivant :
  1. Événement négatif
  2. Émotions négatives qui apparaissent
  3. Réactions négatives/positives

Les étapes 1 et 2 sont très rapides dans le sens où dès lors que vous allez vivre une situation négative, vous allez être rapidement pris par des émotions.

Classique.

L’étape trois représente votre réaction face à cette situation négative. Bien souvent, et pour la majorité des cas, les réactions sont disproportionnées, négatives et sont rapidement enclenchées.

Si vous arrivez à réagir positivement, bravo ! Dites-le-moi dans les commentaires, si c’est le cas.

En revanche, si ce n’est pas le cas, voici le processus préférable à appliquer :

  1. Événement négatif
  2. Émotions négatives qui apparaissent
  3. Acceptation
  4. Réactions positives

Vous avez vu ? J’ai rajouté un élément : l’acceptation. Je vous en reparle juste après vous avoir expliqué une manière de réagir positivement.

Il s’agit de la méthode des questions qui va vous permettre de canaliser vos pensées négatives et va vous permettre de recadrer votre point de vue.

Ces questions, malgré leur simplicité, sont très puissantes puisqu’elles vont totalement changer votre façon de voir les choses !

Je n’y croyais pas au début puis je me suis rendu compte, avec du recul, de la puissance de cette méthode.

Les scientifiques ont réalisé également de nombreuses études à ce sujet. Ils ont montré notamment que certaines zones du cerveau changeaient lorsque ces questions étaient posées.

Voici quelques questions à vous poser :

  • Quelle est l’opportunité cachée derrière cette situation ?
  • Quelle est la chose que je peux apprendre de cette situation ?
  • Quelle est la chose positive que je peux tirer de cette situation ?

Se poser ces questions est une réaction positive à avoir.

Bien. Continuons.

Si vous vous souvenez, je vous ai également parlé d’acceptation.

Laissez-moi vous expliquer.

Il est clair que lorsqu’une situation négative arrive, vous avez envie de tout faire sauf vous poser ces questions. Et c’est compréhensible. D’ailleurs, il est totalement normal et préférable d’exprimer et d’accepter ses émotions, peu importe qu’elles soient : colère, tristesse, etc.

L’acceptation permet de ne pas refouler ses émotions et justement de ne pas dire à chaque fois :

Lire aussi :  100 affirmations positives à pratiquer chaque jour pour transformer votre vie

« Tout va bien, dans le meilleur des mondes. Tout le monde, il est beau, il est gentil et tout va bien ».

Vous êtes humain. Vous avez des émotions négatives, acceptez-les. Et prenez autant de temps que nécessaire. Le tout est de pouvoir passer à l’étape quatre avec la méthode des questions (ou autre).

Je ne vous cache pas qu’il y a des situations où j’arrive rapidement à passer à l’étape des questions, et d’autres situations où j’ai besoin d’attendre que mes pensées et mes émotions s’apaisent, avant de pouvoir me les poser.

Suivant la gravité de la situation, il faut parfois un peu de temps pour se remettre en route. Et justement, le but de ces questions est de vous aider à y parvenir.

Prenez le temps qu’il vous faut, mais posez-vous ces questions.

Elles vous seront d’une grande aide.

Si vous souhaitez apprendre à mieux gérer vos flux de pensées négatives, la méditation peut être un excellent moyen.

2) Ayez un environnement positif

emotionnellement-intelligente

C’est un facteur important, mais souvent oublié.

Si vous souhaitez être capable de rester positif et optimiste, il faut que vous soigniez votre environnement.

Et pour cela, vous avez deux choses à prendre en compte :

  1. Votre entourage physique, c’est-à-dire les personnes que vous fréquentez le plus.
  2. Les informations que vous ingurgitez au quotidien : lectures, vidéo, informations TV, etc.

Et ceci, de deux manières :

Personal Development Category (French)300x250
  • Les personnes autour de vous. Les relations sociales sont super importantes comme le démontre cette expérience interdite. Sans vous en rendre compte, vous pouvez être avec des personnes toxiques qui drainent votre énergie. C’est difficile de rester avec des personnes tout le temps négatives. Au contraire, ayez un entourage qui vous encourage, qui vous tire vers le niveau et qui est dans une dynamique positive. Ces personnes vont vous aider, mine de rien, à changer votre perspective lorsque vous en faites des montagnes pour un rien ou que vous vivez une situation négative.
  • Les informations que vous laissez entrer dans votre monde intérieur. Une façon simple de réaliser ce point est de vous nourrir régulièrement de contenu positif : livres, podcasts, vidéos motivantes, conférences, etc. Vous pouvez aussi réduire votre temps passé devant la télévision et devant les informations.

Donc, faites attention au quotidien d’être dans un environnement positif. Et faites en sorte de vous nourrir positivement.

Cela fait une grande différence.

Je ne compte même plus les fois le soutien que j’ai eu de la part de mon environnement lorsque je vivais des situations négatives. C’est incroyable comme cette aide est indispensable.

Je suis vraiment peiné lorsque des personnes me parlent de leur situation négative, de leur impasse et de voir qu’elles n’ont personne sur qui compter et qu’elles ont construit un environnement pas forcément adéquat : mauvaises habitudes, laisser-aller, télévision à ne plus finir, H24 sur les réseaux sociaux, et j’en passe.

Ayez conscience de la puissance que peut vous procurer un environnement positif.

3) Ayez de la gratitude

gratitude

Ah, la gratitude, le nerf de la guerre.

C’est un de mes outils préférés. C’est un moyen puissant de booster votre bonheur. Et c’est ce que nous allons voir à travers ce point.

Savez-vous qu’il y a deux types de personnes ?

Lire aussi :  9 façons de maîtriser le pouvoir de la pensée positive

Il y a celle qui a tout et celle qui a beaucoup. Celle qui a beaucoup n’a pas assez dans sa vie. Au contraire, celle qui a tout a assez.

Celui qui a beaucoup n’a pas assez. Celui qui a tout, a assez dans sa vie.

Donc si vous  vous dites que vous avez tout ce qu’il faut dans votre vie, c’est que vous avez assez.

Je vous embrouille ? Je vous ai perdu ?

Je ne me permettrais pas. Voyons la nuance de plus près.

Dans la vie courante, on remarque souvent que certaines personnes ont énormément de choses dans leur vie, mais sont toujours à la recherche de plus.

« Je gagne 3000 euros par mois, mais je souhaite gagner 5000 euros », « J’ai une maison, mais je souhaite une villa », « J’ai un iPhone 6, mais je souhaite l’iPhone 7 », « J’ai une femme, j’en souhaite deux » , « J’ai gagné, mais je veux gagner encore »

Bref, vous voyez l’idée. C’est le genre de personne qui va avoir tendance à toujours vouloir plus dans sa vie sans se satisfaire de ce qu’elle a déjà.

Au contraire, une personne qui a tout sera beaucoup plus riche, paradoxalement, que la personne qui a beaucoup. Avoir tout est état d’esprit.

C’est se dire : « Okey, je ne suis pas le plus riche, mais j’ai déjà beaucoup de choses que d’autres n’ont pas forcément. Et je suis heureux avec ce que j’ai. »

Cette personne peut/veut vouloir avoir plus, mais il y a une nuance fondamentale : elle est heureuse avec ce qu’elle a.

Sachez une chose.

Si vous êtes heureux avec ce que vous avez, vous pourrez faire les choses avec plénitude. Vous vivrez dans l’abondance.

Il y a de grandes chances que beaucoup de personnes dans le monde aimeraient être à votre place. Croyez-moi.

Le (vrai) riche est celui qui se satisfait et qui est heureux de sa part de gâteau.

J’en suis sûr que vous avez plein de choses sur lesquelles vous pouvez exprimer de la gratitude. Au début, ce n’est pas évident parce que vous n’êtes pas habitué, mais avec le temps, cela devrait s’arranger.

Regardez.

Vous avez peut-être une famille aimante, des amis proches, vous avez peut-être la chance d’exercer un métier passionnant, vous venez peut-être de passer un moment agréable entre amis, vous avez de quoi mangé, vous avez de quoi boire, vous êtes en bonne santé, vous venez de manger une belle glace, votre belle-mère à annulé le rendez-vous à la maison, vous venez de rencontrer une personne formidable, et j’en passe. La liste peut être super longue.

Les recherches sont unanimes dessus : les personnes qui expriment régulièrement de la gratitude envers leur vie se sentent le plus heureux au quotidien.

Alors, prenez un stylo et une feuille de papier, et une fois par jour, notez trois choses pour lesquelles vous voulez exprimer de la gratitude.

Si vous voulez en savoir plus : le pouvoir de la gratitude : 5 conseils pour vivre plus heureux.

4) Ayez un rituel du matin qui déchire

matin-revolutionpositive

La façon dont vous commencez votre journée détermine la couleur de celle-ci.

Lorsque vous vous réveillez en retard, que vous êtes pressé et stressé, vous allez avoir tendance à être stressé par la suite et à passer une moins bonne journée.

Au contraire, si vous vous réveillez tranquillement, vous faites des choses positives pour vous, vous allez démarrer votre journée du feu de dieu.

Lire aussi :  10 choses que les gens heureux ne font jamais

Par exemple : vous faites du sport le matin, vous allez avoir la patate pour la journée. Vous faites de la méditation : vous allez davantage être calme et zen. Vous écrivez des éléments de gratitudes : vous allez être davantage joyeux et serein, etc.

Trois pratiques que vous pouvez faire dès maintenant pour être optimiste de bon matin :

  • Lire ou regarder quelque chose d’inspirant : livre de développement personnel, vidéo de motivation, lire ou voir quelque chose de drôle.
  • Si vous n’êtes pas seul : avoir une conversation inspirante avec quelqu’un pendant le petit déjeuner
  • Écouter un podcast motivant : chez vous ou pendant le trajet
  • Faire du sport : pour vider le mental, gagner de l’énergie et être plus positif

Le tout est de faire des choses qui vous correspondent et que vous pourriez aimer.

Pour information, voici ma petite routine du matin du moment (je change de temps en temps).

  • Je me lève et je bois un grand verre d’eau
  • Je médite 10-20 minutes
  • Je m’étire quelques minutes
  • Je prends un bon petit déjeuner
  • Je lis quelques pages d’un livre de développement personnel
  • Je bosse pour mon blog pendant une heure
  • Je pars en bus au boulot
  • J’écoute un podcast ou je lis des articles inspirants pendant le trajet

À vous de trouver vos petits rituels. Même si vous ne faites qu’une chose, c’est déjà super ! Encouragez-vous pour cela et puis plus tard si vous en avez envie, rajoutez autre chose.

Soyez fier de vous. Soyez fier de chaque petit pas que vous réalisez.

Parce que le tout est de ne pas se submerger, mais d’avancer à son rythme. Vous n’êtes pas un sprinter, mais un marathonien.

Voilà concernant quatre habitudes basiques pour commencer à être plus optimiste au quotidien.

  1. La technique du recadrage : se poser les bonnes questions
  2. Avoir un environnement positif : se nourriture quotidiennement de choses positives et être entouré par des personnes qui vous tirent vers le haut
  3. Pratiquer la gratitude régulièrement
  4. Avoir un rituel du matin positif

Ce sont des habitudes basiques, mais très efficaces. Ne les négligez pas.

Facile ?

Non, pas forcément. Comme tout, il faut un peu d’effort et de travail de votre part. Je ne vais pas vous mentir et vous promettre la lune. Mais ça vaut le coup. Clairement.

Être optimiste et positif dans sa vie change vraiment votre quotidien. Vous voyez les choses de manière différentes. Vous êtes plus serein et peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous arriverez à vous en sortir.

Comme on dit, il y a toujours la lumière au bout du tunnel.

Mais pour cela, il faut changer son état d’esprit et mettre en place des habitudes.

Alors courage.

Quatre habitudes, c’est trop ?

Choisissez-en une et mettez-la en pratique. Puis vous rajouterez le reste au fur et à mesure. Faites-vous confiance, allez à votre rythme et ne grillez pas les étapes.

Vous êtes génial(e), ne l’oubliez pas.

Si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir. On se retrouve sinon sur mon blog. Vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ici un cours de 10 leçons pour booster votre bonheur.

Generic Category (French)300x250

Lirone – Dr positif.

Article précédent 10 conseils pour créer du temps en utilisant des astuces de psychologie
Article suivant 3 étapes pour se libérer de ses peurs