Dans la vie des salariés, il arrive bien des moments où demander une augmentation de salaire devient inévitable. Cela peut être lié à plusieurs facteurs. Dans ce cas, il faut se doter d’une bonne méthodologie pour réussir cette négociation. Nous vous présentons ici des astuces pouvant vous aider à optimiser vos chances d’obtenir une augmentation de salaire.

3 astuces pour bien négocier une augmentation de salaire auprès de votre employeur

Si vous voulez négocier une augmentation de salaire, vous devez d’abord vous préparer. Il faut aussi chercher le moment idéal pour le faire. Mais comment procéder ?

1. Osez faire le premier pas !

Qui ne tente rien n’a rien ! De la même manière, un employé qui ne demande jamais d’augmentation peut ne jamais avoir de hausse de salaire, quand bien même ses performances le justifieraient. Il est donc important de vous armer de courage pour aller voir votre patron. Rappelez-vous que, tout comme vous, c’est un être humain. Il saura vous comprendre. Mais pour cela, vous devez motiver en avançant votre talent et votre rendement. Il n’y a aucun intérêt à vous augmenter de salaire si votre travail ne le mérite pas. Si vous remplissez cette condition de base, n’hésitez pas à voir votre employeur.

Il peut arriver que votre employeur ne soit pas disposé à vous donner satisfaction. Il peut même parfois se montrer agressif. Que faire ? Entrer dans son jeu ? Non, vous en sortirez probablement perdant. Essayez souvent d’engager la discussion à un moment où il est plus détendu. Vous pourrez avoir gain de cause une fois.

Malheureusement, on ne se rend souvent pas compte à quel point une augmentation peut être importante. Une augmentation reste valable à compter du moment où elle est établie et ce jusqu’à l’obtention d’une nouvelle augmentation. Elle peut même vous servir ailleurs si vous quittez cette entreprise. Ce sera votre salaire de base dans votre nouvelle société. Il est donc important d’y réfléchir lors de votre prochaine demande d’augmentation.

Lire aussi :  Le bien-être au travail : un sujet d'actualité

2— Vous n’avez pas besoin d’une panoplie d’arguments pour enclencher la demande

Plusieurs employés tremblent à l’idée de se pointer devant l’employeur pour une demande d’augmentation de salaire. Faites vous aussi partie de ce lot de personnes ? Vous doutez d’avoir tous les arguments nécessaires ? Ne vous inquiétez pas. Deux ou trois bonnes raisons valables suffiront. Il faut donc travailler pour avoir ces raisons. Il est d’ailleurs plus indiqué de se concentrer sur peu d’arguments que de se perdre dans un catalogue de raisons. Vous risquez d’aller à l’encontre de votre objectif. Ayez une vision claire de vos raisons. Cherchez aussi des exemples pour les étayer. Un argument clairement présenté avec des exemples vaut mieux que mille exposés sans aucun repère.

Personal Development Category (French)300x250

Si votre employeur est continuellement occupé, préparez-vous à pouvoir négocier en peu de temps avec lui. S’il ne veut pas discuter longtemps avec vous, il peut essayer de repousser ou d’écourter en permanence une rencontre. Il peut même vous proposer régler la situation de manière informelle et non qualitative dans un couloir. Ne vous laissez pas faire. La négociation nécessite un moment calme de discussion.

Vous devez vous concentrer sur les raisons pour lesquelles vous avez besoin de faire cette demande. Ne pas pouvoir le faire, c’est travailler contre vous-même. Votre pouvoir de négociation découle des armes dont vous vous dotez.

Soyez optimiste. C’est l’une des plus puissantes armes du négociateur qui réussit. Il faut demander un peu plus que ce dont vous avez besoin. Ainsi, même si votre employeur cherche à rabaisser l’augmentation demandée, vous aurez ce dont vous avez besoin. Votre optimisme doit vous servir de prédiction autoréalisatrice. Si vous partez sur de faibles attentes, vous obtiendrez probablement un résultat moins satisfaisant.

3— Soyez convaincu de ce que vous voulez

Négocier une augmentation de salaire est un jeu de questions/réponses. Allez-y en ordre. Ne brisez aucune étape. Cela vous permet de donner plus d’efficacité à votre demande. Si vous n’obtenez pas gain de cause malgré vos précautions, ne vous découragez pas. Essayer de voir ce que vous pourriez faire d’autre. Vous pouvez demander un bonus exceptionnel lorsque vous atteignez les objectifs fixés par votre employeur. Il est souvent plus facile pour les employeurs d’accorder des avantages qu’une augmentation de salaire. Cela vient du fait que les avantages accordés ne sont pas automatiques. Une crise financière survenue dans votre pays peut aussi constituer un frein à votre augmentation.

Lire aussi :  Gestion du temps : 7 erreurs qui peuvent vous coûter cher 

Votre chef peut se servir de cette excuse pour ne pas accorder de suite favorable à votre demande. Cependant, malgré la crise, certaines entreprises continueront à gagner plus d’argent au fil des ans. Ça peut être le cas de votre entreprise. Pourquoi donc abandonner votre démarche de demande d’augmentation ? Vous n’avez aucune raison. Profitez des heures de gloire de votre société pour faire votre demande. Rappelez-vous qu’il faut battre le fer quand il est chaud !

En résumé

Generic Category (French)300x250

La négociation d’augmentation de salaire est à faire avec tact. Les astuces énumérées dans cet article offrent généralement d’excellents résultats à ceux qui les adoptent. Vous pouvez en faire de même pour booster votre prochaine démarche de demande d’augmentation auprès de votre employeur. Tenez-vous bien, vous serez enchanté par le résultat !

Article précédent Suivez ces astuces pour vivre la vie de vos rêves
Article suivant 11 astuces pour maintenir une attitude positive